Ambassadeur Webcams 13°
-/+
balise-alt-logo-header-meet-in-nice
MEET IN NICE Site officiel du bureau des congrès de nice

Un outil révolutionnaire issu de la recherche à Nice

L'Observatoire de Nice Côte d'Azur vient de finaliser son outil optique XXL (le plus puissant du monde) qui permettra de mieux comprendre l'histoire de la Terre et la formation des planètes rocheuses.
Né à Nice, "MATISSE" est un instrument qui va permettre de combiner les images obtenues par les 4 télescopes du Very Large Telescope implanté dans le désert chilien.

C'est dans les sous-sols de l'Observatoire de Nice qu’a été patiemment construit MATISSE par un consortium international pendant une décennie : 5 ans pour imaginer l’instrument et 5 ans pour concevoir, assembler et tester les différents éléments (détecteurs infrarouges, cryostats, bloc optique composé notamment de 200 petits miroirs actionnés par des moteurs…).

MATISSE (Multi AperTure mid-Infrared SpectroScopic Experiment) sera acheminé début octobre 2017 vers le désert de l'Atacama au Chili, pour être installé sur le Very Large Telescope de l'Observatoire Européen Astral (ESO).
Sa mission sera d'observer les disques "protoplanétaires", faits de gaz et de poussières, qui entourent les étoiles jeunes et qui sont "les briques élémentaires" à l'origine de la formation des planètes.

Huit à dix mois de validation des performances dans les conditions réelles seront ensuite nécessaires pour que l'instrument soit mis à disposition des chercheurs.


L'instrument permettra d'observer le ciel avec un niveau de détails inégalé dans le domaine de l'infrarouge moyen (3 à 13 microns de longueur d'onde).

 

En savoir plus