Ambassadeur
-/+
Webcams
Nice, la lumière naturellement Site officiel du bureau des congrès de nice

Un territoire éco-responsable de référence

La convergence des TIC et des éco-technologies trouve sur la Côte d’Azur un champ d’action privilégié. Technopole d’excellence, Sophia Antipolis conçoit, développe et normalise les technologies de demain. La Métropole Nice Côte d’Azur invite laboratoires de recherche et entreprises à la pointe de l’innovation à inventer une ville intelligente et durable. L’Eco-Vallée de Nice,  à la périphérie de l’aéroport Nice Côte d’Azur, technopole en devenir dédiée aux éco-technologies, est à la fois un terrain d’expérimentation et un site d’accueil pour les entreprises en pointe. Eco-construction, réseaux intelligents, mobilité durable, énergies renouvelables  sont  autant de secteurs d’avenir  sur lesquels se positionnent  les pôles de compétitivité comme Capénergies, Solutions Communicantes Sécurisées (SCS), ou Risques, qui trouvent sur la Côte d’Azur un concentré d’expertises et d’expérimentations.

 

Ce secteur s’appuie sur:

 

  • Le développement de villes intelligentes

1re expérimentation du « NFC sans contact » en Europe avec la plateforme de services Cityzy et les services Connecthings déployés par Véolia Transports sur le réseau de bus (Nice, 2010)
1er service d’auto-partage déployé à grande échelle en France : Auto-Bleue (Nice, 2011)
1er démonstrateur smart grid en France, unique en Europe : le démonstrateur de quartier solaire intelligent Nice Grid à Carros avec ERDF, EDF, Alstom, Saft, etc. (Nice Eco-Vallée, depuis 2011)
1er système de parking intelligent en Europe (Nice, 2012)
1re charte territoriale smart grid en France (charte des Alpes-Maritimes, 2013)
4e smart city au monde selon Juniper Research (Métropole Nice Côte d’Azur, 2015)

 

  • Le développement d’énergies renouvelables

Startups, laboratoires et entreprises à la pointe de l’innovation se regroupent au sein du centre d’accueil des entreprises innovantes qui dédie 2500 m2 aux éco-technologies et permet une implantation rapide d’entreprises sur le territoire.

Plusieurs laboratoires sont engagés dans des projets de recherche. Le pôle Capenergies, pôle dédié aux énergies non génératrices de gaz à effet de serre a fait des énergies renouvelables son axe prioritaire de développement

 

  • L’IMREDD, Institut méditerranéen du risque et du développement durable.

Un symbole fort de l’innovation, du développement économique et de l’éco-exemplarité et composante de l’université de Nice-Sophia-Antipolis, il représente la première brique de l’éco-campus de la plaine du Var dédié aux sciences de l’environnement et du développement durable